Acteur engagé de l’environnement, Mini Green Power met au point des mini centrales vertes, carbone zéro, qui fournissent de l’énergie, chaleur et électricité, fonctionnant à Partir de biomasse produite localement.

L’entreprise est née en 2014 d’une conviction: l’avenir appartient aux petites unités de production d’énergie renouvelable. La centrale de Mini Green Power fonctionne selon la technologie de la pyrogazéification.

Après une première expérience professionnelle chez Alstom, Jean Riondel Ingénieur Arts & Métiers, crée son entreprise à 28 ans et intervient partout dans le monde comme expert indépendant là où il faut démarrer de grosses centrales électriques dans des environnements compliqués sur le plan technique ou risqués sur le plan humain.

C’est en œuvrant sur la plus grosse centrale électrique du monde, entre la bande de Gaza et Tel Aviv, qu’il prend conscience de la fuite en avant à laquelle il participe : « Pourquoi ne pas utiliser la même matière grise pour concevoir des infrastructures plus petites, non dépendantes du pétrole et au service de l’homme ?». Ayant réfléchi sur un projet utilisant la biomasse pour équiper un kibboutz, il se lance dans la création de l’entreprise Mini Green Power en 2014 qu’il cofonde avec Hubert Sabourin.

Hubert Sabourin, cofondateur de Mini Green Power et diplômé de l’Ecole Physique / Chimie de Paris a passé 27 ans comme cadre dirigeant chez BP, responsable approvisionnement, trading et logistique, puis cadre dirigeant dans le groupe BP (optimisation de la chaine de valeur et des opérations « downstream »). Il s’est ensuite reconverti dans le photovoltaïque avant de rejoindre Jean Riondel pour fonder Mini Green Power.

Nos conférenciers nous présenteront le principe et les avantages de leurs mini centrales vertes qui couplent pyrogazéification, automatisation et big data. Ils nous présenteront des cas d’usages pertinents et dans quelles mesures Mini Green Power participe efficacement à la mise en œuvre de solutions qui contribuent à la transition énergétique.

Joseph SOLA, Président du GP Energie des Arts et Métiers,