Etienne Dutheil, diplômé de l’Institut Industriel du Nord (Centrale Lille) et  d’un DEA de Mécanique des fluides, complété par un DESS CAAE (IAE d’Orléans) est entré à EDF en 1995.
Il a fait toute sa carrière à la Production Nucléaire dans différents postes allant de chef de Service Maintenance, puis comme Chef de centrale Nucléaire et il a rejoint la Direction du Parc Nucléaire en 2013 comme Directeur adjoint de la Division Production Nucléaire avant d’être nommé en juin 2015 comme Directeur du Programme Grand Carénage 

L’objectif du grand carénage est de prolonger la durée de fonctionnement des centrales nucléaires françaises au-delà des quarante ans, à coûts maitrisés. A la gestion des contraintes techniques et organisationnelles viennent s’ajouter des contraintes réglementaires.

Les trois principales étapes du grand carénage ont été fixées de longue date :
  • Faire fonctionner les centrales au-delà des quarante ans
  • Produire 420 TWh d’électricité par an en toute sûreté,
  • Tenir la trajectoire financière allouée par le groupe.

Première en France à subir l’épreuve du Grand carénage depuis mai 2015, la tranche 2 de la centrale nucléaire de Paluel est un des plus gros projets du Grand carénage mais il ne faut pas perdre de vue que le Grand Carénage intègre toutes les modifications et les opérations de maintenance exceptionnelle qui se déroulent sur tous les sites. A ce jour, il y a des opérations en cours sur de multiples projets (les Visites Décennales (VD3/900),  les Remplacements de Générateurs de Vapeur (RGV) du 900, la rénovation de la détection incendie sur le 1300 et le N4 et les modifications grands chauds sur le 900).

Pour organiser un programme d’une telle ampleur, EDF s’est organisée en projet pour mobiliser les énergies de toutes les unités et ceci  pour réussir le Grand Carénage.

Qu’en est-il, aujourd’hui, malgré les difficultés rencontrées sur le terrain de ce grand projet ?

Pour cela, nous avons demandé à Etienne Dutheil, Directeur du projet Grand Carénage, de nous apporter ses premières conclusions et quelles sont pour lui, les prochaines  étapes de ce grand chantier de modernisation en intégrant toutes les contraintes de grands chantiers que sont les contraintes ressources compétentes et disponibles et bien sûr les nouvelles exigences réglementaires

Manifestation Organisée par les GP Nucléaire et Energie

Etienne Martin : Président du GP Nucléaire des Arts et Métiers

Joseph Sola : Président du GP Energie des Arts et Métiers

 

Détails : La conférence aura lieu à 18h30 à l'Hôtel des Ingénieurs Arts & Métiers, 9bis avenue d'Iéna Paris 16 (M° Iéna) le bâtiment est mitoyen du Musée. Notre intervenant répondra également aux questions que vous vous posez.

Cette conférence sera suivie d’un rafraîchissement.

Organisation : Les GP Nucléaire et Energie des Arts & Métiers

>>>  Inscription (et paiement en ligne) sur le site des Ingénieurs Arts & Métiers

Participation à la conférence 20€ par personne,
Pour les élèves-ingénieurs et les professeurs conférence seule 5€