Les technologies d’énergies renouvelables sont devenues, dans le cadre de la loi de transition énergétique, une alternative de plus en plus compétitive par rapport aux sources fossiles. En effet, en 2013, 72 % des nouvelles capacités énergétiques européennes étaient issues de sources renouvelables bas carbone.
Ce tournant a été initié par le plan technologique stratégique européen sur l’énergie (SET-Plan)  publié par la commission européenne dès 2007.
Ont été à la suite créés à partir de 2008, 3 piliers de ce Plan, en assurant ainsi la cohérence :

  • Le pilier « recherche », l’EERA (European Energy Research Alliance), destiné à coordonner et accélérer les programmes de recherche du SET-Plan, avec sa déclinaison française, l’alliance ANCRE. Le CEA en est l’un des 10 organismes fondateurs.
  • Le pilier « industriel », les EIIs (European Industrial Initiatives), réunissant chercheurs et industriels.
  • Le pilier « information », le SETIS, évaluant régulièrement les coûts, options et bénéfices des énergies bas carbone, à l’usage des chercheurs, industriels et financiers.

Mr Hervé Bernard, élu en 2014 président de l’alliance EERA sous le statut d’association internationale de droit belge, regroupant plus de 150 universités et organismes de recherche, nous en détaillera les missions selon les 3 composantes :
- conseiller les institutionnels nationaux et européens en matière de questions énergétiques,
- contribuer à la coordination et structuration des programmes nationaux pour une meilleure
   efficacité des fonds publics de recherche,
- être un acteur de recherche sur tous les sujets ayant trait à l’énergie (matériaux pour
   l’énergie, technologies de production d’énergie, intégration des technologies et systèmes).
L’EERA a jusqu’à présent contribué à structurer chacune des communautés scientifiques impliquées dans les questions énergétiques. L’apport en fonds propres des organismes a permis de lancer 16 programmes conjoints et 1 nouveau est en préparation. Les compétences et les infrastructures ont été identifiées ainsi que les partenaires volontaires pour prendre le leadership des thématiques. Mr Hervé Bernard nous les présentera et rappellera à cette occasion la participation active du CEA dans 10 des 16 thématiques retenues. Le financement à la fois des activités communes de recherche et de coordination des programmes nationaux fait l’objet des discussions actuelles avec la Commission européenne et les États membres.


Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

Quand ?
De 19h00 à 21h (accueil à partir de 18h30)
Où ?
La conférence sera hébergée par Le Village by CA,
55 rue de la Boëtie 75008 Paris ; Metro : Miromesnil


Participation :
15€ pour les Centraliens cotisants, 5€ pour les étudiants et 20€ dans les autres cas.

Après la conférence, vous êtes cordialement convié à échanger
autour d'un rafraichissement offert à tous les participants !